AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Power ▬ PV Selah Del Smeralda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

profil +
MessageSujet: Power ▬ PV Selah Del Smeralda   Jeu 31 Jan - 22:41




Les travaux manuels, hein. Voilà une pratique qui ne trouvera jamais grâce à tes yeux. Quoi de plus normal? Tu avais toujours fais partie de ceux qui favorise l'action à la réflexion. "Perdre mon temps en palabre inutile n'est pas un passe temps que j'affectionne", aimais-tu en dardant un regard peu avenant sur les membres de ton club de kempo. Pas que tu sois particulièrement sujette à une pseudo crise de rage incontrôlée, non. Juste que ton impulsivité avait déjà fait le tour des bas quartiers de Beijing et qu'en matière de conflit, ta réputation n'est plus à bâtir.
Alors oui, confectionner un arc se révèle être un exercice aussi complexe que fastidieux. Chose qui, soyons franc, commençait lentement mais surement à te taper sur le système.
La lame du couteau de chasse glisse avec précaution sur la surface de bois polie, s'un la courbe d'un creux un peu trop prononcé, s'immobilise une fois arrivé à l'autre extrémité. Légèrement vaillante. Malhabile.
Tu soupires en présentant ton ouvrage à Selah:

▬ Ca te rappel un arc, toi?

Oui.
Non.
Peut-être. Avec beaucoup d'imagination et une bonne dose stupéfiant, on pourrait en effet se projeté un arc en bonne et dû forme. Mais dans les faits... Tu avais plus de chance de passer pour la plus mauvaise artisane d'Ibayar.
Tu grognes doucement en reposant le morceau de bois sur létale. Oui. Tu n'es définitivement pas faite pour les travaux manuels.


selah del smeralda ©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

profil +
MessageSujet: Re: Power ▬ PV Selah Del Smeralda   Mar 26 Fév - 21:07


Le feu crépite, de façon peut-être trop tranquille si l’on se fie à l’agitation intérieure que la jeune femme essaye tant bien que mal d’apaiser. Elles étaient arrivées sur ces terres de façon trop soudaine pour que son corps n’ait résisté à l’attaque du froid. Conséquence d’un étrange miracle auquel elle n’avait pas encore assimilé toute l’importance, elles étaient arrivées dans ce village montagnard, ou celle vieille femme les avait recueillit. Si gentiment, si simplement, que l’évidence semblait avoir dessiné les courbes de cette rencontre. D’une suite logique, prévisible, elles s’en étaient allé, écoutant leur besoin de continuer leur chemin. Sans plus de recommandation, de la part de la vieille, que de faire plus attention. Muni d’assez d’armes, nourritures et vêtements pour survivre, elles n’en avaient cependant pas assez pour se dire dans une situation un minimum confortable. Ou trop, pour ne par ressentir cette culpabilité d’avoir emprunté autant d’affaires à une dame âgée et tout à fait démunie, qu’elle ne reverrait jamais.

Selah regarde sa sœur s’essayer à l’art de la sculpture sur bois, à travers les quelques flemmes montantes et réchauffantes qui semblaient vouloir brûler ses cheveux et illuminer ses yeux. Ou peut-être étai-ce le petit sourire, si rare, et un peut moqueur, qui se dessinait sur son visage et lui donnait cette impression de chaleur. Le soleil venait à peine de se lever, les premiers rayons donnaient encore aux nuages cette teinte rosée dont on ne pouvait se passer. Elles avaient passé la nuit l’une serré contre l’autre, unique espoir de survie pour se réchauffer alors que le feu ne pouvait rester allumé, de peur d’attirer les prédateurs les plus féroces. Ce matin-là, elles ont décidé d’un commun accord non discutaillé qu’il fallait aller chasser.

▬ Rappelles-moi pourquoi tu t’obstines à vouloir un arc ?

C’était un détail qui lui échappait, et pourtant bien loin de l’irriter. De sa vie, Selah n’avait pas souvenir que ni sa sœur ni elle, aient touché à ce genre d’arme de portée. A sa connaissance, elles étaient plus katana, épée, poignards. Et il se trouvait qu’elles en avaient deux, des poignards. Avec un peut de jugeote, un piège bien pensé et bien placé, elles étaient tout à fait capables de capturer un bon gibier de façon sûre et sécurisé. Au lieu de cela, la brunette aux yeux d’ébène abaisse ceux-ci jusqu’à reprendre son attention sur sa propre activité manuelle. Elle avait pris l’initiative de faire les munitions qui étaient sensés accompagner l’arme, mais à bien y regarder, ces bouts de bois ne rappelaient pas plus des flèches, que celui de sa sœur, un arc.

Puttana !

Elle rugit, et balance pour la dixième fois au moins sa fine branche à moitié cassé, au sein de foyer.

▬ Je te propose une partie de pêche.

En effet, l’instrument que tenait Kagura entre ses mains ressemblait plus à une canne. Elles avaient plus de chance de survie en utilisent l’instrument de cette façon, que comme un arc. Même s’il n’y avait pas signe de présence de point d’eau dans les environs. Elle se relève, éteint le feu et prends ses affaires. Elles étaient restés trop longtemps assises à s'essayer à la confection d'armes, mais devaient aller chasser avant que les forces prises durant la nuit ne disparaisses. Elles pourraient toujours travailler plus lorsqu'elles atteindront la cité dont la vielle dame leur avait tant parlé, et en acheter un vrai. Ou le voler, à voir. Il n'empêche que Selah non plus n'était pas faite pour les travaux manuels, et avait moins de patience que sa sœur, en plus d'en avoir marre de se couper le bout des doigts. Elle range précautionneusement son poignards à la taille, peut loin de la main et prêt à l'emploi. Il était temps de se nourrir.




selah del smeralda ©


_________________
« Le réel ne peut s'exprimer que par l'absurde, comme la lumière qui n'est que le produit des flemmes destructrices. »
PrésentationRelations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Power ▬ PV Selah Del Smeralda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Honduras : la victoire du « Smart Power » par Eva Golinger
» Conversion de Power Fist pour gardes impériaux
» [Power Down] La liberté s'allume dans les ténèbres...
» [Photoshop][Difficile]The Power Sign'
» [Nouvelle Règle] Power in Stones (Le Pouvoir des Pierres)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cursed Dream ::  :: Royaume d'Alaskys :: Ibaryar-