AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Sur le bord de mer... { Plage entre l'Océan et un Autre des Royaumes } [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Je reste neutre
avatar

profil +
MessageSujet: Sur le bord de mer... { Plage entre l'Océan et un Autre des Royaumes } [libre]   Lun 28 Jan - 19:47

Le Chat s'étira après une nuit de sommeil, qu'il avait passer rouler en boule au pied d'un arbre. Combien de temps depuis l'épisode de la neige et de l'orange, quand il était arrivé ? Une dizaine de jour ? Peut-être plus ? Peux lui importait au final, puisque de toute façon ce cher Chat ne considérait que chaque jour qui passe comme une nouvelle aube, c'est à dire un spectacle inutile. Qu'était-ce le temps pour lui ? Un mots abstrait ? Une vague notion basé sur des pendules et des heures perdues ? Très peu pour notre chat, qui se tenait droit face à la limite de ses territoires enneigées, qui menait sur... Une plage.

Battu par les vents, les sables pâles et le ciel couvert, cette plage pourrait rappeler celle bretonne au connaisseurs tant la lande y semblait présente. Mélange de haut végétal que le vent secouait et de sable fin sous les pieds, presque chaud malgré les lourds nuages qui masquait le soleil, et teintait le ciel de nuance de gris et de noir. Était-il arriver à destination ? Était-ce... Le Royaume Océanique ? Le Chat se le demandait, et cherchait crédulement les poissons dans cet eau trop sombre. Le Monsieur qui l'avait nourrit contre quelques une des pièces qu'il avait ramassé lui avait-il mentit ? Le front du Chat se crispa de rage à l'idée qu'il avait été roulé. Il arpenta la plaine désolé du regard en se demanda vers ou aller, puis se remit en marche dans un silence quasi religieux.

Car oui, à qui parler lorsque personnes ne marche à vos coté ? Cela ne gênait pas outre mesure le chat, habitué à la solitude comme il l'était, et écouta juste le bruit de ce vent en songeant à son prochain repas. Comme il aimerait qu'un bout de viande volatile soit à porter de pattes pour lui sauter dessus ! Son dernier repas remontait à la veille, et la fin faisait gémir ses boyaux. Mais pas le choix, il fallait marcher pour atteindre un but et/ou de la nourriture.

Soudain une silhouette se découpa dans le sombre décor céleste et le chat se crispa, tout les muscles en alerte pour donner la chasse à l’intrus ou fuir. Ami ou ennemi ? Il ne le savait pas et cela ne l'interresait guère. Se mouvant parmi les herbes sans aucun bruit, il se rapprocha pour décider d'une stratégie face à cet Humain. Mais.... Qui était-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


profil +
MessageSujet: Re: Sur le bord de mer... { Plage entre l'Océan et un Autre des Royaumes } [libre]   Sam 2 Fév - 17:22

« Waaah ! »

Maintenant que j’y réfléchis, je me rends compte que je n’ai jamais été douée pour les jeux vidéo. Pas plus que pour la survie. Et là, je me retrouve plongée dans un jeu de survie. Je ne sais pas quoi faire et j’ai peur. J’ai arrêté de compter les jours depuis un petit bout de temps, ne dormant même plus la nuit. Mes longues marches me fatiguent et il m’arrive de m’endormir n’importe quand et de me réveiller en voyant les étoiles briller. Ai-je dormi quelques heures ? Quelques jours ? Je me sens tellement fatiguée que je ne serais pas étonnée que ce soit vrai…
Au cours de mon voyage, j’ai rencontré plusieurs gens, mais aucun d’entre eux n’avait semblé venir de mon monde. Certains me prenaient en pitié et m’offraient un repas, que je retrouvais parfaitement emballé dans mon sac, après avoir appuyé sur l’icône qui apparaissait de plus en plus souvent. Au début, cette icône n’apparaissait que pour les quelques repas qu’on m’offrait mais certains objets apparaissaient aussi sous cette forme – notamment le bout de verre tranchant que j’ai trouvé dans la cabane abandonnée où j’ai dormi le premier jour. Par contre, tout le tissu que j’avais littéralement arraché de mon habit traditionnel n’avait pas eu droit à l’icône et je l’avais tout simplement rangé dans le sac, comme ça.
Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais je n’ai pas arrêté de marcher depuis que je suis ici. Le monde enneigé ne me convient pas vraiment : la vie y semble bien trop dure. Alors, je marche et je marche encore. J’ai eu un petit pincement au cœur en quittant la capitale d’Alaskys et sa sécurité, mais je n’avais pas le choix : si je voulais survivre, il fallait m’habituer le plus possible à la vie d’un personnage de MMORPG et essayer d’en apprendre d’avantage sur ce monde. Des habitants d’Ibaryar m’ont dit qu’il existait un endroit nommé Osinus qui regorgeait de livres en tous genres. Osinus était donc mon but. Mais comment y aller ? Dans quelle direction me diriger ? Était-ce loin ou proche ? Tant de questions sans réponses qui me tracassent depuis des jours – enfin, je crois, peut-être s’agit-il simplement d’heures ? Alors, j’ai marché au hasard, pauvre âme perdue que je suis.
Et puis, il y avait cette histoire de don, là. Je n’ai toujours pas compris ce que ça voulait dire. Je ne semble pas du tout douée en quoi que ce soit, en vérité. A moins que… mendier, peut-être ? Je soupire, lasse. Le décor a changé, on dirait que j’ai fini par quitter le royaume enneigé. Ça fait déjà un petit moment que je suis là, assise sur une dune de sable, regardant la plage s’étendant tout autour de moi. Une plage bien étrange, en vérité : elle est froide, avec des touffes d’herbe un peu partout et quelques rochers ici et là. Le ciel est sombre, couvert d’inquiétants nuages gris, et le vent souffle fort, mais pas assez pour m’envoyer du sable dans les yeux. Je lève la tête vers les nuages. Leur forme est étrange : plus que de simples amas de barbe-à-papa, ces nuages-là paraissent vivants et roulent sur eux-mêmes, donnant l’impression de se mouvoir par leur propre volonté.
Je crois que c’est le matin car il fait clair, malgré les nuages sombres. Je ne suis pas fatiguée et n’ai pas particulièrement faim. Le dernier humain que j’ai rencontré sur ma route m’a donné un sandwich tout ce qu’il y a de classique, si on oublie bien entendu l’étrange poisson qu’il y avait mis – du hareng, peut-être ? Je ne le reconnaissais pas. Il me reste encore la moitié de ce sandwich, ayant appris à économiser la nourriture au maximum. A vrai dire, je n’aime pas le goût de ce mets mais je ne crois pas être en position de faire ma difficile…
Soudain, tout se brise autour de moi : le calme, la sérénité, la quiétude et la lassitude, aussi. Pourtant, rien ne s’est produit : les nuages sont toujours là et le vent souffle encore. Toujours est-il que quelque chose en moi a produit comme une étincelle, quelque chose comme un sixième sens… D’une certaine façon, j’ai l’impression que ce quelque chose est animal, qu’il se dresse en moi et hérisse ses poils. J’ai mal à la tête.
Doucement, je laisse mon regard se glisser sur le sable, jusqu’à presque me retourner entièrement. Et là, j’ai la peur de ma vie…

    « Waaah ! »

Il y a quelque chose. Quelque chose de sombre et de grand, quelque chose qui me regarde. Je n’ai pas le temps de comprendre ce qu’il se passe : mon corps bouge de lui-même dans un réflexe stupide. Je me lève d’un bond, mais le sable n’étant pas propice à ce genre de choses, je glisse et tombe à la renverse, roulant lamentablement de l’autre côté de la dune. Mais voyons le bon côté dans tout ça : cette chute m’aura permis de m’éloigner un tant soit peu de ce truc qui m’a effrayée…

Indianred


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Je reste neutre
avatar

profil +
MessageSujet: Re: Sur le bord de mer... { Plage entre l'Océan et un Autre des Royaumes } [libre]   Lun 4 Fév - 19:38

Elle avait fait un bond et rouler dans un coin de sable en t'entendant arrivé, même si tu avais été parfaitement silencieux. Une sorte de sixième sens, peut-être ? Tu ne le savais pas et cela te déprimais presque, malgré que cette fille ait une apparence aussi étrange. Une jeune femme, à ton avis, sans doute un peu plus jeune que toi. Les cheveux blancs et long, une coiffure un peu classique, et l'air surpris par ton arrivée en silence. Mais, ce qui t'intriguais le plus, c'était qu'elle semblait l'avoir sentit. Comme si elle avait une sorte d'instinct... Animale ?

Tu te mis à tourner autour de cette fille, comme si tu étais une sorte de chasseur, et elle ta proie.. Le sourire au lèvres, pas psychopathes pour deux sous mais sur de toi, de tes capacités et de ta souplesse naturelles. N'étais-tu pas le Chat ? N'avais-tu pas vécu bien pire que d'être face à face avec une inconnu ?

Ses fameuses lèvres s'ouvrirent en un rire enfantin qui gagnais peu à peu ta gorge et tes poumons, et jaillissait comme une source jaillit de son point de départ, claire et limpide. Ce rire se calma lentement et tu rejeta ta tête en arrière, pour t'étirer, ayant assez regarder cette femme sur toute les coutures. La question qui suivra sera classique, quoique formulé différemment par ta bouche:


« Mais, Mademoiselle la blanche, quelle nom porte cette enveloppe qui sert à héberger votre âme ? »


Un qui-êtes-vous des plus classiques en somme, qui débute toute nouvelle rencontre, mais qui prenait avec toi une saveur plus mystique et folle, comme une poupée pouvait prendre un air réelle entre les mains d'un maître marionnettiste. Mais ne somme-nous pas tous des êtres soumis aux Dieux et aux caprices de ce Jeu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


profil +
MessageSujet: Re: Sur le bord de mer... { Plage entre l'Océan et un Autre des Royaumes } [libre]   Sam 16 Fév - 13:49

« Miaou »

Malheureusement pour moi, il n’a pas décidé de me laisser tranquille. “Il” ? Oui, “il”. Du moins, il me semble que c’est un “il”, car il pourrait très bien être un “elle”. Je plisse les yeux pour mieux le regarder alors que lui-même se met à me détailler, tournant autour de moi comme un chat autour d’une souris. C’est inquiétant et je sens un long frisson me parcourir des pieds à la tête. L’apparence de l’autre n’y est pas pour rien : il a l’air plus âgé que moi, porte des vêtements pour le moins bizarres et il a des espèces… d’oreilles de chat… Techniquement, je ne devrais pas trouver ça étonnant, tout le monde s’habille étrangement au Japon. Il m’arrive même parfois de maquiller mon visage avec de la peinture rouge… Hem… Mais là, dans le contexte délirant de ce jeu, je n’arrive juste pas à y croire.
Il finit par arrêter de me tourner autour et se met à rire pour une raison qui m’échappe. Haussant les sourcils, je m’assieds en tailleur, les mains sur mes pieds joints, ne le quittant pas des yeux.

    « Mais, Mademoiselle la blanche, quel nom porte cette enveloppe qui sert à héberger votre âme ? »

Ses paroles m’étonnent encore plus. Ne peut-il pas parler comme tout le monde ? Quel excentrique, dites donc… en plus de s’habiller bizarrement, il se met à parler comme… comme… Ah, je ne saurais même pas faire de comparaison !
Je mets un léger moment à comprendre ce qu’il veut et, la surprise passée, je lui souris naïvement en me présentant.

    « On lui a donné le nom de Miharu. Et toi, quel est ton nom ? »

Ah, Miharu. Certains de mes amis, lassés de bien détacher les syllabes, me surnommaient “Miaou”. A la base, je ne savais pas que ce mot était utilisé comme onomatopée pour le miaulement d’un chat, chez les Européens. Chez moi, les chats font “Nyan”. Je ne l’ai appris que récemment et depuis, j’aime encore plus ce surnom !

Indianred
Revenir en haut Aller en bas

Je reste neutre
avatar

profil +
MessageSujet: Re: Sur le bord de mer... { Plage entre l'Océan et un Autre des Royaumes } [libre]   Sam 16 Fév - 18:02

« On lui a donné le nom de Miharu. Et toi, quel est ton nom ? »

Tu souris à la sonorité du prénom, que tu ne pouvais pas manquer vu tes origines européenne, et qui sonnait comme le cri du chat. Tu te mis alors à partir dans un délire pendant plusieurs longues minutes, où tu imitais des miaulements de chat très crédible. Lorsqu'enfin tu t’arrêtas, il te semblais que la fille était... Perdu, déboussolé, surprise ? Tout cela à la fois, sans doute. Tu souris d'une manière de prédateur et tu repris, sur de toi ;

« Ton nom, il me plait. Genre, c'est le bruit des chats, donc il est bon. Bon, beau, bon. Pareil au même, au fait. Bref, je suis un chat. Ou un humain. Ou les deux. Je sais pas. C'est drôle, n'est-ce pas ? »

Il recula de deux pas et fit un tour sur lui même, comme si il cherchait son nom et qu'il était écrit dans son dos. Son petit jeu dura cinq minutes, puis il se calma et se tourna vers la fille en relevant des mèches de cheveux qui lui tombait sur son unique oeil et l'aveuglait. Il fixa la fille dans les yeux et laissa échapper un petit rire avant de répondre:

« Je suis Neassa. L'Humain-Chat. Mais je préfère qu'on appelle Chappy.»

Il sourit et se retourna vers la mer, avant de partir dans une profonde réflexions qui dura une dizaine de secondes. Une fois que celle-ci fut mener à bien par son cerveau étrange, il entreprit d'en faire par à la fille:

« Le poisson, c'est beau, non ? Donc, la mer qui à du poisson est belle. Tu crois que cette mer est belle parce qu'elle a du poisson ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




profil +
MessageSujet: Re: Sur le bord de mer... { Plage entre l'Océan et un Autre des Royaumes } [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sur le bord de mer... { Plage entre l'Océan et un Autre des Royaumes } [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Balade au bord de la plage [PV Bridget]
» Retro: Accord de Paris signe en 1994 entre Haiti et les bailleurs de fonds
» Une baignade entre 'girls'. - SAMIA
» A bord du Goeland

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cursed Dream ::  :: Royaume de Clamare-