AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Première rencontre au pays du froid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité


profil +
MessageSujet: Première rencontre au pays du froid   Dim 6 Jan - 16:51

« Oh, pardon. »

Une ville. J’avais trouvé une ville. Et il y avait des gens, des bâtiments, tout ce qui faisait d’une ville une ville. Merveilleux ! Ici, je ne devrais pas me faire attaquer par je-ne-sais quelle créature dangereuse. Comment l’avais-je trouvée ? Eh bien, j’avais juste marché au hasard à travers la forêt morte jusqu’à apercevoir un paysage différent sur la ligne d’horizon. Je me suis instinctivement approchée de ces silhouettes accueillantes et je n’ai pas eu tort ! Ma curiosité m’avait amenée en sécurité, qui a dit que c’est un vilain défaut ?
Je me souviens encore de l’horrible nuit que j’ai passée dans la cabane abandonnée où je m’étais réfugiée peu après mon arrivée dans ce monde inquiétant. Je n’avais presque pas dormi, trop terrorisée pour ça. Mais, au matin, je m’étais enfin résignée à mon triste sort. Et j’allais me battre pour survivre, quoi qu’il en coûte !
Peut-être même qu’avec un peu de chance, ma mort dans le jeu signerait mon retour dans le monde réel ? Bon, ne croyez pas que je vais me suicider pour autant ! Je jouerai le jeu au maximum, je vivrai mon aventure et, peut-être plus tard, je reviendrai chez moi.
Quand l’aube pointa le bout de son nez, je me suis décidée à améliorer un peu mon apparence. Le bas de mon habit traditionnel était dans un état désastreux : le déchirer à mains nues n’était pas du tout une bonne idée, en fait. Après un long soupir las, j’ai empoigné un morceau de verre bien tranchant qui devait provenir d’une des fenêtres brisées pour commencer à découper le vêtement un peu mieux en faisant tous les efforts du monde pour ne pas me trancher la main au passage. Et vous savez quoi ? J’ai réussi ! Et brillamment, en plus : je n’aurais pas fait mieux avec une paire de ciseaux ! Du coup, j’ai gardé le morceau de verre et l’ai mis dans mon sac tout moche, juste au cas où il pourrait encore me servir.
Alors, question survie, je me débrouille plutôt bien, non ? Certes, je n’ai toujours rien à manger, mais bon… Je regarde autour de moi et continue à marcher tout en lisant les pancartes qui apparaissent parfois sur quelques bâtiments. Ceux-là sont des boutiques, mais je n’ai pas d’argent, moi… Où me trouver à manger ? C’est en ruminant ces inquiétudes, distraite, que je bute dans une personne. Le choc ne fut pas violent vu que je ne faisais que marcher et ni l’inconnue ni moi ne tombèrent.

« Oh, pardon. » fais-je aussitôt.

Etonnamment, cette fille a l’air d’avoir mon âge – peut-être un an de plus. Elle est blonde et ses vêtements ont l’air tout à fait normaux, tranchant nettement avec les fourrures que portent les habitants de cette ville, sans doute pour se protéger du froid. Mais je ne lui fais aucune remarque là-dessus. Après tout, je ne connais rien de cet endroit, alors…

Indianred
Revenir en haut Aller en bas

Invité


profil +
MessageSujet: Re: Première rencontre au pays du froid   Mar 8 Jan - 17:26

Froid...Toujours froid...Je ne pensais qu'à ça... Mais j'avais toujours une lueur d'espoir... Je savais que je finirais par arriver quelque part ! Comme on dit, "tous les chemins mènent à Rome " ! Je m'était donc forcée à avancer dans ce lieu hostile. Puis la nuit était tombée...Et comme il n'y avait rien, j'ai dût dormir à terre, au pied d'un arbre. Bien sûr je n'ai pas dormi du tout, c'est pour ça que je suis repartie avant l'aube. Et j'étais enfin arrivée, vers midi, à en croire la position du soleil.

Ben oui, j'suis une Geek, mais je suis pas inculte !

Me voici enfin à Ibaryar... Et je mourrais de faim. J'étais au bord de l'épuisement et de la famine... J'en titubais... Je frappais depuis une bonne heure à chaque porte que je voyait...Mais personne ne m'ouvrait et les quelques qui le faisaient ne me répondaient pas. Je me sentais de plus en plus mal... J'observais un peu la ville en avançant. Elle était plutôt accueillante pourtant, avec ses beaux chalets, ces sapins couverts de neige, ces bonnes odeurs ! Décidément, tout les habitants de cette ville étaient de gros égoïstes !

J'avais repérer une nouvelle porte et accouru vers celle-ci quand une jeune fille me heurta. Je croyais que c'était une habitante, mais elle avait l'air aussi paumée que moi. Elle était mignonne avec ses beaux cheveux blancs et ses habits...

-Oh, pardon... Lança-t-elle timidement.
-Bah, c'est rien... Dis, t'aurais pas...à manger ? C'est que je meurt de faim, j'ai rien manger a part cette petite pomme que j'ai eu en arrivant dans ce j- Non rien ! Bref, tu peux m'aider ?

J’espérais qu'elle me comprenais... Sûrement d'ailleurs, puisque je la comprenais.


(Désolée c'est un peu court, je manquais d'inspiration)
Revenir en haut Aller en bas

Invité


profil +
MessageSujet: Re: Première rencontre au pays du froid   Dim 27 Jan - 14:49

« Je m’appelle Miharu »

Cette fille ne semblait pas hostile et, par chance, n’avait pas l’air de m’en vouloir de lui avoir littéralement foncé dedans.

- Bah, c'est rien... Dis, t'aurais pas... à manger ? C'est que je meurs de faim, j'ai rien mangé à part cette petite pomme que j'ai eue en arrivant dans ce j- Non rien ! Bref, tu peux m'aider ?

Je la regarde un petit moment avant de réagir, incrédule. Mes oreilles me trompent-elles ou ai-je vraiment entendu ce que je viens d’entendre ? Est-ce vraiment possible ? Décidément, on dirait bien que la chance finit par me sourire ! Cette fille, là, elle vient tout juste de parler d’une pomme qu’elle aurait reçue en arrivant ici, non ? Une pomme ! Exactement comme moi ! Instinctivement, mes yeux cherchent le sac en toile ringard, et je ne suis pas déçue : elle aussi en a un. Je me mets à sourire, excitée comme tout.

« Toi aussi, tu as acheté le jeu, alors ? »

En fait, je ne devrais pas sourire. Ce jeu est horrible, je dirais même maudit ! Je devrais plutôt la plaindre de l’avoir acheté que de m’en réjouir… Mais qu’y puis-je ? Trouver un camarade de souffrance est une bonne nouvelle, et ce dans n’importe quelle circonstance.
Mais, rapidement, mon sourire disparaît alors que je me souviens de sa requête. Elle veut de la nourriture, hein ? Mais je n’en ai pas… Moi aussi, je meurs de faim. Quoique… Comment ça, je n’en ai pas ? Bien sûr que si, je n’ai pas touché à la pomme reçue au début du jeu… Je m’empresse d’ouvrir mon sac et de prendre la pomme.

« Tiens, tu peux la prendre. »

Je lui tends le fruit, souriant de nouveau, toujours aussi sincère. Au fond, elle a l’air d’être plus affamée que moi et je suppose que je pourrai me débrouiller par la suite, même sans ma pomme ! Ce n’est pas ça qui me sauverait la vie, de toutes façons…

« Je m’appelle Miharu. »

Je fais mon possible pour être sympathique. Une alliée serait à coup sûr mille fois plus utile qu’une ennemie… Et puis, en ces moments difficiles, j’ai besoin de tout sauf d’une ennemie.

Indianred


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas




profil +
MessageSujet: Re: Première rencontre au pays du froid   

Revenir en haut Aller en bas
 

Première rencontre au pays du froid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Pays-Bas & Angleterre] Première Guerre Anglo-Néerlandaise - 1652
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cursed Dream ::  :: Corbeille :: Corbeille à RPs-