AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Hey guy's ! Let's go ? - Ellen Fox Parker.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

J'ai rejoint les rangs de Neïth
avatar

profil +
MessageSujet: Hey guy's ! Let's go ? - Ellen Fox Parker.   Mar 11 Juin - 13:39

vos infos


Ellen Fox Parker.
Dix-sept ans.
Américaine.
09 septembre 1996.
Indoor Dragons▬ Permet de créer des dragons spectraux aux crocs et aux griffes acérés.


i'm famous



✖. Monster
J'ai une mission, je suis née pour faire chier mon monde, il est de mon devoir d'accomplir mon ultime quête.
Je suis une rebelle derrière mes airs d'anges. Malgré ma bouille angélique, mon côté lumineux et mon sourire freedent, je suis une véritable escroc. Je déteste attendre et je râle dès qu'on me fais patienter et peu importe la situation. Parce que oui, je suis une râleuse, dans son état pur ! Principalement lorsqu'on m'agace. Par exemple, lorsqu'on parle de ma petite taille, c'est un complexe et j'ai horreur qu'on s'en moque, c'est un coup à me faire crier quoi. Comme je suis colérique et lunatique, il n'est pas rare de me voir péter un câble. Je peux rire aux éclats, puis d'un coup agressive, presque brutale ou violente, malgré mes maigres forces, un petit coup, parfois amical, c'est pas interdit. De toute façon, je fais ce que je veux.
Je suis butée, j'ai donc tendance à rester sur mes idées, une fois posée dans ma tête. Ce qui me rend souvent particulièrement hautaine et il faut bien reconnaître que ça ne plait absolument pas. Sauf que je m'en fou, oui parce que je suis une je-m'en-foutisme professionnelle. Et je l'assume pleinement. Quitte à continuer sur la liste des défauts, je peux très bien vous dire que je suis une grande manipulatrice, surtout lorsque je veux quelque chose, je peux alors me montrer traître ou vicieuse, voir les deux ! De toute façon, à notre époque, il faut savoir être mauvaise, sinon on se fait avoir. J'ai appris la leçon.
Pour finir sur une note de positif supplémentaire, je suis très caractérielle et j'ai tendance à juger les gens sur leurs apparences, je suis une mauvaise langue.  

Ça aurait été beau hein... Si je m'étais arrêtée là, mais non. J'ai pas encore fini avec mon côté rebelle. Je suis mauvaise jusqu'à la moelle et ça me plait. Il n'est pas difficile de voir à quel point je suis fière et orgueilleuse. En plus de ça, je suis rancunière, j'ai horreur qu'on me fasse un coup de crasse, bien que j'en ai tellement de mon côté. Ne fais pas aux autres ce que tu n'aimerais pas ce qu'on te fasse. Ce proverbe ne me va pas du tout, je le contredis à merveille ! J'aime être au dessus des lois, ça me rend supérieure et ça me rend plus fière encore. En plus, ça me rend maligne et assez rusée, car je fais en sorte de ne pas me faire avoir. Je suis assez confiante en ma personne, après tout sans confiance en sois, on coule !
J'ai des tendances perverses, loin de mon apparence, je ne suis pas innocente et je ne tiens pas spécialement à l'être. Ça ne m'intéresse pas et puis c'est nul et ennuyant.  

Mais en dehors de ça, je suis une jeune fille brave et courageuse. À vrai dire, je suis une véritable casse-cou ! J'étais la plus téméraire des enfants durant mon enfance et cela n'a pas changer, j'ai toujours cette âme aventurière. Néanmoins, j'ai grandi, maintenant, ça va plus loin, aujourd'hui, c'est de l'ambition ! À l'état brut, je veux accomplir de grande chose, mon nom sera connu, je vous le garanti. En bien ou en mal, je m'en fou, quoique je préférerais une réputation fourbe. C'est ce que je suis. Pas compliqué de dire alors que je suis indépendante, que l'on soit clair ; je n'ai besoin de personne ! Sauf peut-être pour attraper un objet haut placé ? Raah. Je me dénigre ! On déteint sur moi.
Etant assez volontaire, vous trouverez en moi un alliée intéressante. Si seulement j'acceptais de vous être loyale. Dans un combat j'ai la particularité d'être observatrice, vous aurez besoin de moi à coup sur. Qui plus est je suis habile, dans mes stratégies,  dans mes gestes, seulement en combat par contre, sinon je suis une véritable bras cassée...

Mais sinon, ce qu'on remarque vraiment chez moi, c'est ma folie. Je suis ouverte et extravertie, voir même excentrique et je ne m'en lasse pas. J'aime tellement faire ma sure-excitée. Je déborde d'énergie, je dois bien me défouler. Oui je suis un vraiment boule de lumière, pétillante et joviale à la fois, ce qui me rend assez sociable, lorsque je le veux bien. On dit de moi que je suis quelqu'un de dynamique, trop parfois et alors ? Tant mieux non ! Ça me donne ce petit air de leader, j'ai la tendance à entraîner avec moi n'importe qui dans mes plans ou idées farfelues... Ça fait de moi une personne charismatique non ? Je suis sûre que je pourrais être une idole adorée de tous tiens !

Une idole, c'est vite dit. J'en ai l'étoffe, sans l'avoir. Je n'ai pas la maturité des grandes stars, je suis même une véritable gamine. Le style fille unique pourrie gâtée. Gourmande et capricieuse, j'aime les choses mignonnes et sucrées. Et comme tout grand enfant, j'ai un imaginaire débordant, une grande créativité. Que je met au travers de mes idées farfelues et impressionnantes Et quand j'ai une idée en tête, elle y reste jusqu'à ce qu'elle soit exécutée. Parce que je suis encore capricieuse, ce n'est pas un trait que je souhaite modifier de ma personnalité ! Je m'aime comme je suis, même s'il m'arrive de me montrer très maladroite... Mais alors dans le style gamelles à gogos, j'atteins des sommets ! Pourtant, je suis plus qu'habile lors de situations importantes, je trouve ça étrange. Bon vous direz, c'est pas comme si j'étais normale.
Et comme tout gamin qui se respecte, je suis une grande joueuse ! Peu importe comment ou pourquoi, je m'amuse et j'entraîne avec moi des partenaires de jeux. Pour toujours plus d'idées folles ! Plus on est de fous, plus on rit. Ah la sociabilité, je l'aime quand même. Puis comme j'ai la réputation d'être une fouine, pire qu'une curieuse, je suis tout le temps à la recherche de... ? De trucs.
Par contre, faut pas m'en vouloir si je me montre un peu jalouse, c'est que j'ai tendance à me montrer possessive, pour ne pas dire égoïste.

Derrière tout ça, il y a une chose que vous apprendrez à connaître de moi. Autant je peux arriver à mes fins pour connaître votre histoire, autant je suis un véritable être énigmatique, un mystère. Je ne dis jamais rien sur moi, car je n'aime pas ça, j'aime rester quelque peu mystérieuse. Le suspense ça attire ! Puis comme je suis brillante et que je peux me montrer des plus cultivées, c'est facile pour moi de me cacher.
Mais en vrai, je reste quelqu'un de naturel, je me réfugie pas derrière des faux-semblants, je suis pas hypocrite non plus !
Je suis juste une fille qui faut apprendre à connaître et à supporter. Une fille qui sait se montrer attendrissante et reconnaissante si besoin est.

Yep, j'suis comme ça quoi, un peu fofolle.


✖. Angel
Elle est trop mignonne !
Ou trop cute. À moins qu'on me balance encore que je suis trop kawaii. Comme une poupée. Fragile et mignonne à la fois. En même temps c'est pas du haut de mes trois pommes que je vais effrayer qui que ce soit hein. Ah bah oui, parce que j'ai beau avoir dix-sept ans, j'ai la taille minimum requise et encore, des gamins de quinze ans pourraient être plus grands que moi. Et sérieusement, ça me gave. J'aime pas être petite et je déteste qu'on se moque de ma petite taille. C'est un coup à me faire rager et autant dire que ça marche à chaque fois.  Je tape, je râle et je boude, parce qu'on touche pas à la taille nan mé ho. Et puis me demander pas la taille exacte, bande de vilains curieux.
Ce qui n'arrange rien, c'est que je ne suis pas bien épaisse, malgré le gouffre que je suis ! J'ai beau manger manger et encore manger, je ne prends pas un gramme. Y en a qui ont de la chance que voulez-vous. Je suis donc le stéréotype de la fille kawaii, de petite taille, toute fine, avec de grands yeux de poupées. Avec ma corpulence qui laisse croire que je suis frêle, ne vous y fier pas ! J'ai un minimum de force et résistance quand même.

Pour ne rien arranger, au fils du temps, au cours de mes années de vie, j'ai reçu des mimiques. Des tendances gestuelles et verbales qui n'arrangent pas ce côté idyllique qu'on voit en moi au premier regard. Ça surprend d'ailleurs quand je commence à parler sans aucunes gênes, car je suis devenue particulièrement vulgaire pour casser mon image si lumineuse et docile. J'ai tendance à sautiller, rigoler, trop parler, comme une toute petite et mignonne fille. C'est un truc que je contrôle pas dans mon caractère et ça m'énerve. Puis mes mimiques, on le retrouve partout en moi, dans ma façon de voir les choses, de les énoncer et sur mon visage... Même dans mon très connu tic de jouer avec une de mes mèches, peu importe la situation.

Tiens, et si on en parlait de mon visage. Y a deux choses qu'on remarque. De un ; mes grands yeux d'un bleu océan. On s'y perdrait moi je vous le dis ! Dense et fluide, de vrais billes azurées et dieu que je les aime mes boules d'eau. De deux ; mon sourire freedent. Oui, je rigole et sourit tout le temps alors ça marque, énormément. Puis voyez comme elles sont brillantes et blanches. Je prend soin de moi oui et alors ? Je vous ai rien demandé !
Comme dis plus haut, je suis comme une poupée, une poupée de porcelaine avec ma peau blanche, mes grands yeux et mes traits particulièrement fins. Des lèvres fines elle aussi, qui cache ma dentition si parfaite, je suis désolé messieurs, mais je n'ai pas des lèvres pulpeuses comme on aime. Mes joues ne sont pas épaisses et il est rare d'y voir des rougeurs. Encore heureux d'ailleurs. Équilibre parfait entre mes long cils noirs et mes sourcils blonds, qui rappel à merveille la couleur dorée de mes cheveux lisses et mi-longs. De vrais brindilles, des fils dorés. Comme la magnifique couleur du blé et notez qu'ils sont tout ce qu'il y a de plus naturels ! Je les laisse tout le temps détachés, parfois j'y glisse une ou deux barrettes ou encore mon noeud blanc fétiche. Seule ma longue frange traverse mes iris de façon libre et naturelle, mais ça ne me gêne plus, j'y suis habituée.

D'aspect général, on remarque une silhouette svelte et élancée. J'ai beau être petite, j'ai été bien gâtée question anatomie. Je pourrais partir des pieds en vous disant qu'ils petits et mignons, rattachés à mes longues jambes, fines elles aussi. Car oui, mes traits sont fins, pas que sur mon visage. Une poupée, je vous dis. Arrivé en haut de mes jambes, où cuisses, on retrouve mes hanches, on  m'a dit un jour qu'elles étaient faites pour la maternité et que c'était un compliment. J'avais pas compris, et encore aujourd'hui, j'ai pas capté. 
Puis vient mon bassin, plat et fin, doux et lisse, une peau sans imperfections ! Remontons plus haut pour rencontrer ma poitrine, pas trop généreuse, mais pas petite non plus, juste ce qu'il faut la où il faut, comme pour mes fesses fermes et rebondies. 

Question vestimentaire, on peut dire que c'est les festivités régulièrement ! Ah bah oui, avec mes tenues hautes en couleurs. Que ce soit du rose, du jaune, du vert, du bleu clair, du violet ou encore du orange, tout y passe. J'aime bousiller vos jolis petits yeux. Passant par le t-shirt, à la robe, jusqu'au bout des doigts ! Parce que c'est amusant de se peindre les ongles, mine de rien. J'ai tellement que ça à faire vous me direz... En mettant de côté ma survie. C'est d'ailleurs de là que part mon excentricité.
N'étant pas spécialement frileuse, je privilégie les t-shirts, shorts et jupes. J'aime pas couvrir mes jambes, les laisser libres, c'est comme une devise. J'accentue mes tenues avec des bijoux, peu importe la matière, or, argent, babiole, même si je préfère l'argent. Bagues, bracelets, boucles, tout dépend mon humeur.

En dehors mes couleurs, il y a autre chose qu'on remarque chez moi. Les nombreux bleus ou pansements sur mon corps, maladroite comme je suis, il n'y a aucun mal à me voir avec ces accessoires pas très glamours. Aussi, on peut voir deux tatouages sur moi, un au niveau de mon poignet, une croix, ne me demander par pourquoi je l'ai fais... Je m'en souviens pas ! Mais elle est classe. Y a un autre tatouage sur moi, au niveau de ma hanche, un code barre, c'était dans mes jours rebelles, ma mère refusait et moi je voulais avoir plus de classe, plus de trucs que les autres. Je devais me démarquer. Alors j'avais fait ce tatouage parce que je le trouvais beau et puis parce que je le trouvais cool.

En fait, je suis une personne avec une apparence angélique, j'ai des cheveux et des yeux clairs. Une petite taille, j'ai tout pour être une poupée, mignonne et fragile. Pourtant ; les apparences sont trompeuses. Qu'est-ce que j'aime ce proverbe, il me correspond si bien ! J'ai beau être toute mimi, je suis l'égal du diable, à de maintes reprises. J'ai souvent une aura sombre, surtout lorsque je suis pas contente. Ben quoi ? On change pas une équipe qui gagne !


il était une fois, cursed dream et vous...
Pourquoi avez-vous acheté le jeu Cursed Dream ? Et à quoi vous attendiez-vous en l'achetant ?

En tant qu'amatrice de jeux vidéos, acheter de nouveaux jeux, dès leurs sorties, c'était une obligation. Puis il faut avouer qu'une ou deux pubs, des rumeurs par-ci, par-là, ça tente et je suis une grande tentatrice, il ne me fallut pas longtemps pour me décider à le tester. Le contexte me plaisait et le graphisme avait l'air au top, tout pour vendre quoi ! Je suis populaire dans le monde virtuel, je me devais d'étendre mon autorité dans n'importe quel jeu et principalement dans les nouveaux comme celui-là !
Plus je l'avais rapidement, plus je le maîtriserais et c'est ce que je recherchais. J'attendais beaucoup de ce jeu, j'aime les contextes d'aventures où le but est de survivre, aider d'un don spécial. Bref, ce disque pour ordinateur, que j'avais en ma possession était le genre de jeu qui me fascinait. J'en attendais beaucoup de cet autre monde dans lequel j'allais devoir me connecter et je m'en réjouissais. Plus qu'une passion, c'est devenue une raison de vivre, presque une drogue et ce jeu se devait d'être dans ma collection !

Expliquez votre arrivée dans le monde de Cursed Dream, dans la zone de départ.

J'étais là, dans ce magasin, dans mon magasin. Depuis plus d'un an, j'y passais mes journées. je guettais les nouveautés, à l'afflux de jeux tous plus intéressants les uns que les autres. Je testais tous styles, mmorpgs, jeux de rôles, aventures, combats, guerres, stylistiques et j'en passe. Qu'importe l'univers je m'y plongeais et créais le personnage qui me correspondrait vraiment. Au début, c'était juste pour le fun, pour passer le temps, peu à peu je suis devenue accro, une vraie amatrice de jeux vidéos. Sur Ordinateur, sur DS ou encore sur Playstation.

En cette journée si particulière où ma passion fit basculer ma vie, je tomba nez à nez avec cette boite où trônait le nom Cursed Dream. Titre attirant, pochette fascinante. Un. Deux. Trois. Le nouveau jeu qui passe à la télé ! Voilà où je l'avais déjà vu, à ce moment-là, j'avais l'impression de le connaître, c'est simplement parce qu'il faisait la une à cette période. Entre pub, rumeurs et critiques, on en entendait parler et poussé par la curiosité j'avais attrapé la boite.

« Oserez-vous passer de l'autre côté ? »
De l'autre côté ? Oui. Les images, les textes, tout laissait effectivement penser que le jeu révélait un monde parallèle. Un monde fascinant, à la fois poétique et cauchemardesque. Intéressant. Il ne m'en fallut pas plus pour m'élancer à la caisse, jeu en main, sortir mon porte-monnaie et l'acheter. Une fois le jeu dans un sac, j'étais rentrée, pour une fois que je ne m'étais pas attardée. Je n'avais qu'une hâte, l'essayer. Mes plans tombèrent à l'eau. Arrivée à la maison, ma liberté fut de courte durée, car comme beaucoup je possédais mon pire cauchemar à ce moment ; mes parents.  

Devoirs, tâches et aider le frangin ! Rien que ça, choses anodines de la vie, qui pourtant me pourrissaient la vie. Ça me bouffait tout mon temps et le temps c'était devenu précieux. Je ne sortais plus, parce que quand je ne faisais pas ce que j'avais à faire, je jouais. Mon pc était devenu mon meilleur ami, mon meilleur pote, je lui confiais tout et ça ne me dérangeais absolument pas. Contrairement à ma famille qui voyait en moi un important problème qu'il fallait corriger.


    Destiny # Ellen Fox Parker ! Éteints-moi ce pc !
    Elen # Cinq minutes !
    detesny # Tu en as pas marre de passer tes journées sur l'ordinateur ?
    Ellen # Pas l'moins du monde !
    desteny # Va te faire soigner ma pauvre fille.
    ellen # J'y penserais un de ses quatre.



Conversation tellement banale ! Tous les jours dans cette maison, on nous entendait moi et ma mère avoir ce genre de propos. On disait que j'étais immature et insolente, je le savais et j'en était fière. Mauvaise comme je l'étais, j'en rajoutais, toujours plus. Je narguais ces personnes qui me jugeaient.

Ce jour-là, enfin, cette nuit-là, j'avais décidé de ne pas m'endormir, partante pour une nuit blanche à jouer à mon nouveau jeu. Mon but étant de vite le gérer pour en profiter d'avantage. C'est vers les coup de minuit que je m'étais enfuie de mon lit pour me faufiler à mon bureau. D'un mouvement devenu régulier, j'alluma mon ordinateur et ouvrir mon jeu pour le lancer. Un temps interminable, je haïssais le temps d'installation. Une fois la paperasse terminée, une fenêtre s'afficha, une fenêtre qui me demanda d'indiquer mon nom. Ce que je fis. Je pris mes dix doigts et pianota sur mon clavier : Ellen Fox Parker. impatiente et surexcitée de découvrir mon jeu, j'appuya sur la touche entrée.


ERROR 500 - INTERNAL SERVER ERROR


Oh. Mon. Dieu. Ce soir-là, je m'étais demandée si c'était une blague et si c'était le cas qu'il fallait qu'on me montre la camera. Je ne pouvais pas faire de bruit, pour ne pas réveiller mes parents, endormis comme des loirs. Acheter un jeu c'était pas donner et je n'avais aucunes envies d'avoir niquer mon argent pour rien. Lorsque tout changea. L'error se mit à briller et après la lueur, le chaos. J'avais fermé les yeux et lorsque je les avais ouverts, j'étais entourée d'un halo blanc, mais ce que je remarqua tout de suite était que je n'étais plus dans ma chambre, mais dans le néant complet. Perdue et seule et je ne suis pas invincible, j'avais peur, car je ne comprenais ce qui m'arrivait et ça m'angoissait, malgré mon côté explorateur.


    ??? # Bienvenue dans le monde de Cursed Dream étranger. Vous venez de passer de l'autre côté.


Euh ? Ouais ? Je rêvais ? Genre je m'étais finalement endormie ? C'est bien cela ? Sinon, autant dire que j'étais larguée, là toute seule, avec mes questions, mes préoccupations.


    ??? # Vous vous appelez donc Ellen Fox Parker, c'est bien ça ?
    Ellen # C'est bien cela !
    ??? # Vous ne serez pas déçu de votre achat, monsieur.


De votre achat.
La phrase résonnait en boucle, comme si elle m'hypnotisait. Non idiote, il ne me fallut pas beaucoup de temps pour faire le rapprochement entre le jeu et la situation... Mais, c'était impossible ! Enfin. Je crois. Si ma logique était bonne j'étais dans le jeu ? J'étais passée de l'autre côté et j'étais sous le choc.


    ??? # Vous voilà dans la forêt givrée, du pays d'Alaskys. Un des nombreux lieux du monde de Cursed Dream. Pour évoluer dans ce monde, vous allez recevoir une sorte de "don". Faites-en bon usage. N'oubliez pas, vous n'avez qu'une seule vie...
    Ellen # Un don ? Pour de vrai !? Trop cool ! C'est quoi, c'est quoi !?


Silence radio. Plus de nouvelle de la voix, j'étais livrée à moi-même dans un monde où j'ignorais tout, jusqu'à mes propres capacités. Si au moins on m'avait donné le monde d'emploi, je sais pas moi un indice ! C'est à cet instant que je réfléchissais sérieusement à lire les futurs modes d'emplois de mes prochains achats... S'il y a aurait des prochains. Alors que la panique aurait dû me guettait, j'étais juste attirée par cet univers et ça c'était plus fort que la peur.

J'avais froid... C'était pas faux, c'était dans un lieu hivernal. Pas glauque, mais glaciale et je préfère la chaleur, bref, j'étais pas contente et quand madame est pas contente, elle le fait sentir. J'avais taper des pieds, je m'étais énervée, contre qui ? Le vide. Parce que c'était une évidence, j'étais définitivement seule.
Et alors, enfin un signe, pas un signe de vie, mais c'est déjà mieux que rien. Une icône suite d'un sac d'un goût horrible ! Même pas en rêve que je le porte, pourtant j'ai bien peur que ce soit pour moi... Après tout, un débutant, c'est jamais classe.


    ??? # Vous venez d'obtenir un sac en toile ringard. s'en suivit alors Vous venez d'obtenir une pomme bien juteuse. Celle-ci a été placée dans votre inventaire.


OKAY. Bon, une chose de fait, digne d'un début de jeu et la suite maintenant ? Y a bien un guide, un tutoriel, un truc du genre quoi... J'espère, car sinon je suis foutue et en plus j'ai la flemme de bouger, mais je veux pas mourir de froid non plus. Je hais les débuts de jeux, vraiment.

C'est comme ça que ça c'est passer.

C'est comme ça que tout a basculer.

En bien, en mal ? Nous verrons bien !


Qu'avez-vous fait ensuite ? Comment vous êtes vous sentit ?

Après... Après la guerre, le réconfort !
J'ai fais comme j'ai pu quoi. C'est facile derrière un écran, mais je reconnais qu'en pleine action, ben c'est plus difficile, surtout pour moi qui aime qu'on fasse les choses à ma place. Au début, baah, j'avais toujours  froid, mais j'avais pas faim, j'ai donc pas touché à la pomme qu'on m'avait donné... Trop généreux quoi. J'ai pas intérêt à mourir de faim, sinon c'est pas avec leur pomme que je vais m'en sortir.
À vrai dire, paumée comme je l'étais, je me suis laissée bercer par le bruit de mon enfance. Toute cette neige d'un blanc immaculé m'appelait ! J'avais commencé par laisser mes traces sur ce nappage hibernale, pour ensuite venir commencer un bonhomme de neige, bien vite transformé en igloo. Où j'avais passer la nuit.
Certes, y a plus classe, plus luxueux, mais quand on est perdu dans une forêt recouverte de glace, on fait avec. J'étais seulement vêtue d'une tenue légère, si je passais la nuit, j'aurais au moins le mérite d'être résistante, heureusement que je suis pas très frileuse.

Puis le drame. J'eu envie de friandises, de sucré. Parce que oui, c'est connu que je suis gourmande. Sauf qu'ici je suis pas sur de trouver quoique ce soit... Oh misère ! C'est alors avec mes frustrations que j'avais fermé les yeux et me laissait bercé dans les bras de Morphée. D'ailleurs, ce soir là, j'avais fais un rêve étrange. J'étais deux ans en arrière, à l'époque je n'étais pas très apte aux jeux vidéos. À vrai dire, avant ce temps, je n'aimais pas jouer et je pourrais même dire que je trouvais ça puéril. Puis je me suis faite un meilleur ami, un vrai geek. Il me déconcertais, plus que tout. Je ne comprenais pas pourquoi il passait ses journées sur un jeu, les seules sorties qu'il faisait, c'était avec moi. Au début, c'était comme ça, puis après, il me demandait de jouer avec lui, au départ, je refusais, puis peu à peu, je me laissais aller. Jusqu'au final où je devenais aussi geek que lui. J'aimais me créer un personnage et j'étais plutôt douée. J'apprenais vite et au final, nous passions nos journées ensemble à jouer, pour le plus grand malheur de nos parents.
Dans mon rêve, je m'imaginais ce que je serais devenue si je ne l'avais pas rencontré, la seule réponse que j'eu était que je ne me serais jamais retrouvée dans ce jeu et que j'aurais loupé l'aventure de ma vie !

Ce fut une nuit bien nostalgique. C'est un bruit qui me réveilla le lendemain et quand je sortie de ma pseudo maison d'une nuit, enfin, je l'espérais, je tomba nez à nez avec une espèce de créature... Plutôt étrange. Un lapin, énorme, au pelage aussi blanc que le paysage. Pas l'air très futé, mais assez pour me faire du mal. N'oubliez pas, vous n'avez qu'une vie. Ok, je suis morte. Paniquée, mais pas question de m'enfuir, vive la fierté humaine ! Je l'observais, pour mettre en place une stratégie, lorsque je le vis creuser un tunnel... Hum, non j'aime pas ça et je n'eu pas le temps de réagir que je le vis bondir, je ne pu que crier.

Le blanc, le silence, ça y est je suis morte ? Je me décide à ouvrir les yeux. Ah bah tiens, je suis encore là. Et je n'étais plus seule. Un dos se dressait face à moi, un dos musclé et beaucoup plus grand que moi.


    ??? # Rien de casser ma jolie ?
    Ellen # Euuh.. Naon, ça va. Et vous ?
    ??? # Je suis un coriace moi, no soucy ma belle !


Un justicier, beau parleur, manquait plus que ça. M'enfin je lui devais une fière chandelle, car grâce à lui, la bête fut vite vaincue, il avait trouver son don et il savait s'en servir, quelle chance, par contre c'était pas un guide. Ça c'est sûr. Il en avait pas l'étoffe. Il avait des armes et une classe particulière. Une couleur de cheveux étrange, certes, mais il avait son charme.
Après qu'il se soit débarrasser du lapin, il s'était retourné vers moi pour me prêter toute son attention.

    ??? # Tu viens d'arriver toi !
    Ellen # Bien vu sherlock.
    ??? # Un sacré caractère hein ? Moi c'est Akio et toi ?
    Ellen # Ellen, mais dis, c'est quoi au juste l'embrouille ?
    Akio # Le jeu Cursed Dream que tu as dû acheter, tu as été transporter dedans, tu es devenue un personnage, là tu es débutante, tu as encore ton don à découvrir et des contrés à visiter. Après c'est de la survie pure et dure, en ce moment, y a des histoire, tu vois le genre, entre mal et bien.
    Ellen # Oh, l'éclate.


Toute l'excitation possible, non mais sérieux. Bon j'avais de la chance dans mon malheur. J'avais trouver une âme charitable, fallait en profiter ! Et c'est ce que j'avais fais, bien qu'au début, je le trouvais relou, il avait vite pris une place importante, je m'étais attachée à ce débile et il était toujours là pour moi. Nous étions un duo assez comique, il fallait le dire.
Il m'avait montré les royaumes et m'avait aider à m'entraîner. Bref, il me faisait évoluer et il était assez doué. Sauf que moi, je restais nulle, je maniais les armes comme je le pouvais, mais mon don restait un mystère ! J'étais plus l'arme stratégique du duo. Enfin, pour le moment c'était suffisant.
Ces derniers temps, j'apprenais à vivre seule et à me battre seule, on se voyait moins, on suivait notre chemin et il était temps pour moi de trouver ma spécialité ! N'est-ce pas ?
J'attends de vous croisser maintenant !

Quel territoire vous attire le plus ? Pourquoi ?

Mon coeur est tellement partagé ! Un territoire, deux et comme on dit il n'y a jamais de deux sans trois. Donc voilà, trois. Mon coeur se débat avec trois magnifiques lieux qui ont su m'attirer. Trois mondes aux univers si différents et pourtant qui me correspondent si bien. Entre mon côté enfantin, destructeur  et imaginaire j'ai trouver mon bonheur dans ce jeu.

Le ROYAUME D'ERAMA me fais voyager et retomber en enfance avec ses friandises et toutes ses couleurs. Gourmande comme je suis, forcément j'allais aimer et au diable les kilos ! Je ne prends pas un gramme, je peux me défouler avec ses maisons et paysages en bonbons. Miam, miam, que vais-je manger en premier ? Owi, j'aime les sucettes !
Le ROYAUME D'HALKHIEL fait travailler et revivre mon imagination si débordante d'inspiration. Que dire ? Il colle tellement à mon apparence, mais plus encore c'est avec ma créativité qu'il est en synchronisation totale. J'aime cette légèreté dans son paysage, ses nuages. Voyager, c'est tout un art, art auquel je ne suis pas insensible et rien à faire de l'heure du voyage, une fois sur place je peux laisser libre court à mon esprit et être moi-même, avec ma folie et mon originalité. Sans compter sur cette pointe de danger attractive créé par nos amis les bêtes sauvages. J'aime pas le paradis, mais j'aime mon imaginaire.
ABRALZÉBIUS me fait frisonner et argumente mon côté sombre. Il me fait vivre, chaque jour comme si c'était le dernier. Alimentant cette partie mauvaise de moi dont je suis si fière. La destruction est la meilleure des solutions. Devise de mon enfer. J'aime cette façon de voir les choses, c'est ce qui me rend si compliquée. Je peux me montrer attendrissante, mais je mentirais si je disais ne trouver aucuns charmes aux ténébreux. Hypnotisant. Envoûtant.


et vous dans l'histoire
T'as quel âge ? J'en ai 17 mes choux.
T'es une fille ou un garçon ? Une filleuuh ! o/
Quel est le personnage de ton avatar ? Rin Kagamine, parce qu'elle est trop cute quoi. :D
T'as débarqué en fusée sur le forum ? Owii, quand j'l'ai vu, bah j'ai été charmée, donc me voilà, j'vais vous pourrir mes chéris. Ahem. :3
T'en penses quoi ? J'le trouve super original ! Puis je vous parle même pas d'vos codes/graph' qui sont juste sublimes. Hé naon, je fayote pas ! è.é
T'as lu la charte divine ? Oui ! Même que comme c'était court, par rapport à d'autres fow', ben j'ai TOUT lu sur le forum. Respect & applaudissement je vous pris. .w.
C'quoi le code maudit ? Code validé par le Panda.




_________________
Ellen Fox Parker
Indoors Dragons - Camp
« J'ai une mission, je suis née pour faire chier mon monde, je me dois de réaliser ma quête. »
Je veux vous pourrir. Mais, donnez-moi quand même mes cookies. - La connerie, c'est le bien, laisse-moi te retirer le bâton que tu as dans l'cul. - oui, j'suis vulgaire et alors ? Tu es pas ma mère, fous-moi la paix. Love u. ♥️


Dernière édition par Ellen Fox. Parker le Jeu 13 Juin - 13:05, édité 26 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Je reste neutre
avatar

profil +
MessageSujet: Re: Hey guy's ! Let's go ? - Ellen Fox Parker.   Mar 11 Juin - 15:16

Bienvenue sur le forum avec... Rin quoi ! '^'
(Quand je vous dis qu'on va avoir la bande des Vocaloid girl sur le fo' xD)
Bon courage pour la suite de ta fiche :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

J'ai rejoint les rangs de Neïth
avatar

profil +
MessageSujet: Re: Hey guy's ! Let's go ? - Ellen Fox Parker.   Mar 11 Juin - 16:45

BIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIENVENUE !!!!
Je valide ton code :3
N'oublie pas de nous prévenir dès que tu as terminé ta fiche. o/

_________________
◭ Il parait que je n'ai pas de coeur... C'est vrai.
◭ Je suis une Reine, c'est évident, non ?
◭ Je suis puissante et je vais faire de vous mes esclaves ♥️.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

J'ai rejoint les rangs de Neïth
avatar

profil +
MessageSujet: Re: Hey guy's ! Let's go ? - Ellen Fox Parker.   Jeu 13 Juin - 12:46


Merchi à vous deux ! ♥ o/


Emily > Puis toi avec Gumi away. .w.
( En même temps, c'est ce bad bande hein ! :3 C'était soit Luka, soit Rin. :D )
Ty ! Je m'y dépêche !


Pandore > MERCHIIII. ._.
Hanway, une chose de bouclée ! 8D
J'y penserais, promiiiis. O:


EDIT :

FICHE FINIE. :D

_________________
Ellen Fox Parker
Indoors Dragons - Camp
« J'ai une mission, je suis née pour faire chier mon monde, je me dois de réaliser ma quête. »
Je veux vous pourrir. Mais, donnez-moi quand même mes cookies. - La connerie, c'est le bien, laisse-moi te retirer le bâton que tu as dans l'cul. - oui, j'suis vulgaire et alors ? Tu es pas ma mère, fous-moi la paix. Love u. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

J'ai rejoint les rangs d'Érios
avatar

profil +
MessageSujet: Re: Hey guy's ! Let's go ? - Ellen Fox Parker.   Sam 15 Juin - 16:27

Rin *.* ma Vocaloid préférée ♥

Bienvenue parmi nous avec du retard .w. J'adore ta signature au passage o/

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

J'ai rejoint les rangs de Neïth
avatar

profil +
MessageSujet: Re: Hey guy's ! Let's go ? - Ellen Fox Parker.   Dim 16 Juin - 8:17


Bouuuuh, honte à moi pour le retard ! Par contre, j'adore ta fiche ♥.

► Te voilà enfin plongée dans le vaste monde de Cursed Dream. Prépare-toi à braver de grands dangers et à te battre pour ta survie. 
► Tu peux désormais aller poster ta fiche de relations ici
► Tu peux également créer ton inventaire par là
► Tu peux aussi demander un rp ici
► Si l'envie t'en prend, tu peux aller flooder et bavarder avec les autres membres dans la section créée pour ça.
► Et la guerre est annoncée ! Tu devrais aller clamer ton alignement.
► Amuse-toi bien ♥

_________________
◭ Il parait que je n'ai pas de coeur... C'est vrai.
◭ Je suis une Reine, c'est évident, non ?
◭ Je suis puissante et je vais faire de vous mes esclaves ♥️.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




profil +
MessageSujet: Re: Hey guy's ! Let's go ? - Ellen Fox Parker.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hey guy's ! Let's go ? - Ellen Fox Parker.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» What about playing chess?
» Ellen L. Brook ~ Good Girls Go Bad
» Monochrome | Artémis (PM)
» Descendants des grandes familles sorcières
» Les liens de Jo, avec les gens... [100%]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cursed Dream ::  :: « Identification » :: Présentations validées-