AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

  e i e n n i ♘Who do I trust my desperation to live ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

profil +
MessageSujet: e i e n n i ♘Who do I trust my desperation to live ?   Sam 16 Mar - 19:47



vos infos


Eienni Jessica JONES.
19 ans.
Américaine.
24 octobre, à Atlanta, Etats-Unis.
Origami ▬ Permet de devenir un dieu en pliage de papier et pouvoir animé ses créations.


i'm famous


I- Physique.

La discrétion n'est pas souvent facile à cause de ton apparence qu'on ne croise pas à tous les coins de rue. Tes cheveux roses ainsi que tes yeux rosés se font rapidement remarqué. Normal me diras-tu. Des cheveux roses, cascadant le long de ton corps, que tu attachais devant, en deux couettes, avec des chouchous qui avaient un petit nounours devant, des élastiques que tu avais depuis toute petite. Un visage fin, accompagné de magnifique yeux bleu, les mêmes que ton père. Mais tu ne les aimes pas, car il te le rappelle. Alors, tu portes des lentilles roses, le même rose que tes cheveux. Des lèvres d'une lueur rosée, elles paraissent sucrées au goût. Et une peau pâle, telle les premières neiges. Ton physique ne laissait personne indifférent, tu le savais. Tu es souvent comparé à une poupée de porcelaine, pour ta peau douce et blanche. Mais tu n'es pas pour autant aussi fragile qu'elles.

Du haut de ton mètre 65, tu as une silhouette parfaite. Enfin, ce sont tes mots. Tu es ni grosse ni maigre. Et pourtant, il est mieux de t'avoir en photo qu'à table. Tu manges comme quatre. Mais il t'arrive aussi de ne presque rien manger. Le seul sport que tu pratiques, enfin, que tu pratiquais était le Tae Kwon Do. Tu adorais ça, tu ne ratais jamais une occasion de t'entraîner, que ce soit dans ton cours ou sur des personnes dans la rue. T'aimais beaucoup te bagarrer quand tu étais petite.

En ce qui concerne ton style vestimentaire, tu portes ce que tu aimes. Si une jupe te plaît, tu l'a mettait. Mais tu es assez difficile, alors te faire plaisir est dur lorsqu'on souhaite t'acheter quelque chose. La plus part tu temps, tu portes une jupe, accompagnée d'une légère chemise et d'une veste, ainsi que de grandes chaussettes et de petite bottines. Une tenue simple, mais qui te va à ravir. La simplicité est ton truc niveau vestimentaire (pour une fois).

II- Caractère.


Tu es quelqu'un de très gentil, enfin, c'est ce que tu essayes de montrer. Tu « aimes » aidé les gens, les faire rire. Tu es très énergique, toujours en train de bouger. Tu es bavarde aussi. Tu pourrais passer des heures avec une personne à-lui raconter tes journées. Même si tu sais très bien qu'il s'en fout complètement. Tu t'intéresses beaucoup aux gens, leurs problèmes, etc. Sauf qu'en réalité, tu adores jouer avec les apparences. La gentillesse et tout ça ? Ah ! Ça n'existe pas, enfin, pas avec la vraie toi.

Tu es surement la personne la plus détestable du monde. La plus égoïste aussi ! Tu ne penses qu'à toi, toi et encore toi ! Le moindre petit compliment est assez rare de ta part. Ton attitude de je m'en foutisme en énerve plus d'un. Tu es toujours là lorsqu'il faut foutre un couteau dans le dos d'une personne, même si tu étais douce avec elle y a une semaine. Quelqu'un pourrait vomir ses boyaux devant toi, tu ne ferais rien. Tu resterais aussi indifférente qu'une feuille blanche. Comment raté une occasion pareille, me diras-tu ? Tu adores cracher à la gueule des gens, leurs dires tes sept vérités, qu'ils ne sont que des merdes pour toi. Mais ça, personne ne peut deviner une seule seconde que ça pourrait arriver ! Tu es si intelligente.

Tu n'as besoin de personne pour vivre. Tu sais régler tes problèmes, quelques qu'ils soient, toute seule. Tu ne te sous-estimes pas, pourquoi faire voyons. Tu es la meilleure, pas vrai ? Tu es si narcissique aussi. Ton désir de dominance est très important. Ah, et puis ta franchise. A part lorsque tu es la personne la plus douce du monde, tu ne retiens pas tes mots. De toute manière, tu te fou complètement de ce que pourrait penser les gens autour de toi. Ce monde est pourri. Autant s'amuser afin de le rendre un peu plus, drôle ?

Malgré tout ça, tu n'es pas du genre à te mettre dans la merde. Tu essayes donc de te faire le plus possible discrète. Tu es loin d'être curieuse, les histoires des autres ne t'intéressent pas. A moins que cela pourrait t'être bénéfique dans certains cas, mais c'est rare.

Tu es un personnage très complexe, en fait. Te révélant limite psychopathe. Tu pourrais éclater du jour au lendemain, mais en attendant, tu restes calme et gentille avec tout le monde. Connaissant chacune de leurs faiblesses, chacune de leurs conversations. Philosophique ou histoire de filles, tu connais et fais tout. Tu es aussi douce qu’une fleur de cerisier, mais aussi dangereuse et rapide qu’une balle traversant le crâne de quelqu’un.


il était une fois, cursed dream et vous...
Pourquoi avez-vous acheté le jeu Cursed Dream ? Et à quoi vous attendiez-vous en l'achetant ?

Tu achetas ce jeu par pure curiosité. Un de tes « amis » t'en parlait beaucoup depuis que sa sortie avait été annoncée. Alors le jour de son arrivée, tu sautas dans tes vêtements et tu l'achetas. Il y avait une file d'attente interminable, alors tu rentras chez toi et tu le commandas sur internet. Certes, tu devais payer quelques frais de port, mais ce n'était pas ça qui te dérangeais le plus. Durant la semaine après ta commande, tu avais reçu aucune nouvelle de ton « amis » mais tu ne t'inquiétais pas, cet « ami » n'était qu'un hypocrite et était si bavard.. Autant dire qu'il ne te manquait vraiment pas.

Lorsque tu reçus la commande, tu te dépêchas pour l'installer. Tu étais vraiment curieuse, tu voulais absolument tout savoir sur ce jeu, tout. Ses maps, ses classes,.. C'était les vacances, alors tu avais tout le temps de te pencher sur ce jeu aussi mystérieux. Parce que oui, tu ne savais rien de ce jeu. Tu ne trouvais aucune image de l'interface, des personnages, rien. Il n'y avait aucune trace de Cursed Dream - à part leur site internet - sur le net.

Tu ne t'attendais pas non plus au jeu du siècle. Tout le monde se jettent dessus car personne ne sait à quoi ils ont affairent. Quelque chose te tracassais, te perturbais à propos de ce jeu.


Expliquez votre arrivée dans le monde de Cursed Dream, dans la zone de départ.

A la maison, tu te jetas sur ton pc. Pressée, tout de même, de découvrir ce jeu, si mystérieux à tes yeux. Tu l'installas, comme d'habitude, ce ne fut pas long mais,, un écran noir prit place avec une seule phrase d'afficher.

“ Bienvenue sur Cursed Dream. Tapez votre nom et votre prénom.
– Ce n’est pas un pseudo d'habitude ? Hm, original.
– Vous allez passer de l'autre côté, Eienni J. Jones. “

Après ça, écran noir. Tu ne comprenais plus rien. L'autre côté ? Est-ce une accroche, une cinématique ? Tu te demandais ce qu'il se passait, toi qui avait un pc très puissant, ce ne pouvait pas être un bug. Tu tapas du poing puis plus rien. A ton réveil, tu étais allongée dans de la neige. Tu te mis à trembler automatiquement, ce qui n'est pas dans ton habitude. Tu respiras lentement afin de reprendre tes esprits. Une voix te parlait. Elle te souhaitait la bienvenue et t'énumérait les objets que tu venais de recevoir. Une pomme et un sac en toile. Puis elle te parla d'un don mais tu n’écoutas que vaguement. Tu préférais te concentré sur ce qu'il se passait là, dans le présent. Et d'un coup tout devenu plus clair dans ta tête. Tu étais dans le jeu, le personnage, c'était toi.



Qu'avez-vous fait ensuite ? Comment vous êtes vous sentit ?

Tu t'es d'abord demandé dans quelle merde tu t'étais foutu, puis tu t'es répété que tu n'aurais pas dû acheter ce, je cite : putain de jeu de merde. Tu regardais autour de toi, tout ce que tu voyais était un paysage blanc, qui avait l'air de se répéter sur des kilomètres et des kilomètres. Tu te décidais de marcher vers le sud. Enfin, tu ne savais pas ta position. Sud, nord, est ou ouest.. Tu t'en fichais assez, en fait. Tout ce que tu souhaitais était de trouver quelqu'un, ou un abri étant donné que le ciel s'assombrissait de plus en plus rapidement.

Au bout d'environ une demi-heure de marche, tu te mis à ressentir le froid du lieu neigeux dans lequel tu étais. C'est sûr. Tout ce que tu portais était une petite tenue de ville. Le genre de tenue assez simple, que la plupart des filles de ton âge peuvent avoir dans leurs gardes robes. En parlant de ça, il y avait peut-être des gens qui, tout comme toi on était « emporté » par le jeu ? Tu connaissais assez les jeux vidéo, alors tu savais très bien que toute nouvelle personne se retrouve au même lieu que tout le monde à son inscription. Alors tu faisais un peu plus attention à ton environnement pendant ta marche.


Quel territoire vous attire le plus ? Pourquoi ?

Pour le moment, ton territoire préféré est le Royaume D'Erama. Par simple gourmandise et infanterie. Les sucreries ont toujours été ce que tu préférais lorsque tu étais petite, est-ce donc aussi par nostalgie que ce territoire t'attire ?


et vous dans l'histoire
T'as quel âge ? x.
T'es une fille ou un garçon ? Fille.
Quel est le personnage de ton avatar ? Yuzuriha Inori - Guilty Crown
T'as débarqué en fusée sur le forum? DC d'Daemon
T'en penses quoi ?
T'as lu la charte divine ?
C'quoi le code maudit ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

profil +
MessageSujet: Re: e i e n n i ♘Who do I trust my desperation to live ?   Lun 8 Avr - 18:27

Fini. ♥

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

J'ai rejoint les rangs de Neïth
avatar

profil +
MessageSujet: Re: e i e n n i ♘Who do I trust my desperation to live ?   Lun 8 Avr - 19:10


► Te voilà enfin plongé dans le vaste monde de Cursed Dream. Prépare-toi à braver de grands dangers et à te battre pour ta survie.
► Tu peux désormais aller poster ta fiche de relations ici
► Tu peux également créer ton inventaire par là
► Tu peux aussi demander un rp ici
► Si l'envie t'en prend, tu peux aller flooder et bavarder avec les autres membres dans la section créée pour ça.
► Et la guerre est annoncée ! Tu devrais aller clamer ton alignement.
► Amuse-toi bien ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




profil +
MessageSujet: Re: e i e n n i ♘Who do I trust my desperation to live ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

e i e n n i ♘Who do I trust my desperation to live ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SGU "Air" 1x01-02-03 [SPOILERS!]
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» òkès Tropikana
» hommage à michel Corringe.
» Y-NUT. [ANSELM]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cursed Dream ::  :: « Identification » :: Présentations validées-